Bonbon qui pique

13 novembre 2006

Brioche archi slurpique d'Anne (papilles et pupilles)

archislurp1

Lors d'une petite ballade sur les blogs je découvre ça:
Chinois au pralin archi-slurpique sur le site d'Anne de Papilles et Pupilles

Ce qui, revu et corrigé par mes soins donne quelque chose comme ça:archislurp2

Ben oui, il y a très longtemps, j'avais vu cette présentation pour une brioche-chinois et j'avais drôlement envie de tester. C'était pas forcément le bon plan vu que pas mal du mélange pralin-cassonnade s'est enfuit sur ma plaque de cuisson, me donnant la délicieuse possibilité de grignoter du pralin caramélisé (presque de la nougatine) une fois la chose cuite.

Cela étant, on a trouvé cette brioche - ou plutôt son fourrage- drôlement sucré. Je n'avais que la moitié de la quantité de pralin recommandée par Anne et je n'ai pas mis toute la quantité de cassonnade. (Par contre j'ai ajouté quelques grains de sucre perlé, mais bon, c'est pas ça qui ajoute des masses au 'sucré')... Sans compter qu'une bonne partie s'est enfuie sur la plaque de cuisson...
Bref, je la referais en tenant compte de cela et en ne mettant que la moitié de sucre et peut être  la place du pralin des fruits secs.

En tous cas, la brioche en elle même est inratable, et même si j'appréhendais un peu de mettre des flocons de purée dans une préparation sucrée, qui plus est de la brioche, je peux vous le dire : aucun soucis, c'est très bon!

Posté par Nathanou à 07:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


08 novembre 2006

Rognons de boeuf à la charentaise

rognons

Avec les frimas qui arrivent se pointe aussi l'envie de petits plats hivernaux.
Je ne suis pas une fan inconditionnelle des abats, il faut bien l'avouer. Mais ma moitié d'orange a un petit faible pour ce plat que réalise divinement bien sa môman, donc, je me suis lancée.
Je ne savais pas quoi choisir : rognons de proc? de veau? de boeuf??? J'ai finalement opté pour les rognons de boeuf, ne sachant pas vraiment par quel bout j'allais commencer... ni comment j'allais les accomoder.

De retour at home, j'ai attrapé le livre sur les abats dont j'ai extrait cette recette...Et je n'ai pas pu faire autrement que la modifier...

Bilan des courses:

500 g de rognons de boeuf
30g de beurre
1 échalotte
250g de champignons de Paris
2 cuillères à soupe de cognac
1 verre de vin blanc
1 verre de bouillon de viande
1 cuillère à café de farine
crème fraîche

Faire dégorger les rognons pendant deux heures dans de l'eau.
Couper les rognons en tanches d'1cm d'épaisseur, puis en dés.

Faites fondre le beurre dans la cocotte. Faire dorer sur toutes les faces les dés de rognons, ajouter l'échalotte émincée finement et le sel, le poivre et la farine.
Mélanger. Ajouter les champignons , le vin blanc (faites le bouillir dans la cocotte pour en retirer l'acidité), le bouillon et le cognac.

Faites cuire 30 à 40 minutes à patir du moment où la soupape chuchotte. A la fin de la cuisson attendre encore 10 minutes avant d'ouvrir la cocotte.

Remettre sur feu doux, faire un peu réduire si la sauce n'est pas assez nappante. Selon les goûts ajouter un peu de crème fraîche et de persil ciselé avant de servir.

PS : 500g de rognons pour 2 cest ENORME... J'ai donc congelé une bonne moitié (nan, pas ma moitié d'orange, suivez un peu !). En même temps, c'est  bien, ça fait un petit plat tout prêt pour un retour de ballade.

>> EDIT : Les rognons, cuits à la cocotte minute sont très tendres. Je ne changerai plus de mode de cuisson! J'avais déjà tenté la méthode traditionnelle (cocotte en fonte qui mijote pendant longtemps) mais c'est vraiment trop long pour moi ...

Posté par Nathanou à 15:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 novembre 2006

Brioche aux abricots secs

brioche_abricot

300 ml de lait
1.5 cc de sel
4 cs de sucre
20 g de beurre
500g de farine T55
1.5 cc de levure déshydratée ou 1/2 cube de levure de boulangerie
60 g d'abricots secs

D'abord les liquides, puis la farine et enfin le sel.
Aux bips ajouer les abricots secs coupés en morceaux

Posté par Nathanou à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 octobre 2006

Séparation

Non, pas avec vous.
Pas avec ce blog.

Pas avec M. Mon_Mec non plus. Enfin j'espère...

Avec mon taf. Avec cette p'tite famille qui m'a fait vivre, vibrer, rire, pleurer et râler (surtout râler d'ailleurs, d'après certains) depuis maintenant plus de 4 ans.
C'est dur. Je ressens ça presque comme un échec perso. Comme si je n'avais pas su y faire. Et puis, non. C'est trop facile de se flageller. J'ai fait du bon boulot. J'ai appris beaucoup, j'ai aussi enseigné 2-3 trucs de temps en temps. Je suis allée aux limites du suportable parfois. Souvent dire OUI d'un ton enjoué, parfois savoir dire NON d'un ton posé.
C'est ce que je fais aujourd'hui.
Ras le bol, marre, lassée, blasée, énervée aussi un peu.

Dans les prochains jours, ça va pas être facile. Ni tout rose.

Toujours se dire que pleins de belles choses vont arriver (même si ces derniers jours je suis d'une maladresse démentielle : bilan des 4 derniers jours : une lampe de cassée, un barreau de chaise en moins, un fer à repasser qui tombe et qui se tord, un CD de bouffé par l'autoradio, le chat du voisin qui refuse de descendre de NOTRE arbre et qui miaule, miaule, miôôôôôle jusqu'à ce que je sorte l'escabeau et que je finisse en loques sanglantes).
J'ai des projets plein la tête qui ne demandent qu'à prendre vie.
Il va falloir hiérarchiser un peu tout ça.
Et se lancer. Vers une nouvelle aventure. Vers MA nouvelle aventure.
Ben voui, ça fait du bien un peu d'égoïsme...

Donc s'cusez moi d'avance si je ne poste plus aussi régulièrement, si je ne commente plus aussi souvent vos blogs.
Sachez que je continuerai à vous lire avec toujours autant de bonheur.


Posté par Nathanou à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2006

Cramique

cramique

Une idée pour le petit déjeuner du week-end : un cramique.
Enfin, à mes yeux c'est un faux : il n'y a pas de sucre perlé dedans...
Mais pour une première tentative, je préfère m'en tenir scrupuleusement à la recette.

Celle-ci est extraite du livre "Machine à pain 100 recettes" de Rébecca Pugnale

Ingrédients (pour un pain de 750g):
300ml de lait
2 jaunes d'oeuf
1.5 cuillère à café de sel
40 g de sucre
70 g de beurre
500 g de farine
2 cuillère à café de levure déshydratée ou 1/2 cube de levure de boulangerie
90g de raisins secs

Mettez les jaunes d'oeufs dans un verre mesureur et complétez avec le lait.
Prélevez un peu de lait et délayer la levure si vous utilisez un cube de levure fraîche
Mettre tous les liquides dans la cuve : le lait et les jaunes d'oeufs, la levure, le beurre fondu
Mélanger la farine et le sucre et placez le tout dans la cuve.
Terminez par le sel.
Sélectionnez le poids du pain (750g) la couleur de la coloration (ici moyen) et le programme (pain français)

Aux bips, mettez les raisins avec le pâton.

Bon petit dej'.

NB : d'après M.Mon_Mec, c'est génial légèrement tiède avec du Nut'...

Posté par Nathanou à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »