Non, pas avec vous.
Pas avec ce blog.

Pas avec M. Mon_Mec non plus. Enfin j'espère...

Avec mon taf. Avec cette p'tite famille qui m'a fait vivre, vibrer, rire, pleurer et râler (surtout râler d'ailleurs, d'après certains) depuis maintenant plus de 4 ans.
C'est dur. Je ressens ça presque comme un échec perso. Comme si je n'avais pas su y faire. Et puis, non. C'est trop facile de se flageller. J'ai fait du bon boulot. J'ai appris beaucoup, j'ai aussi enseigné 2-3 trucs de temps en temps. Je suis allée aux limites du suportable parfois. Souvent dire OUI d'un ton enjoué, parfois savoir dire NON d'un ton posé.
C'est ce que je fais aujourd'hui.
Ras le bol, marre, lassée, blasée, énervée aussi un peu.

Dans les prochains jours, ça va pas être facile. Ni tout rose.

Toujours se dire que pleins de belles choses vont arriver (même si ces derniers jours je suis d'une maladresse démentielle : bilan des 4 derniers jours : une lampe de cassée, un barreau de chaise en moins, un fer à repasser qui tombe et qui se tord, un CD de bouffé par l'autoradio, le chat du voisin qui refuse de descendre de NOTRE arbre et qui miaule, miaule, miôôôôôle jusqu'à ce que je sorte l'escabeau et que je finisse en loques sanglantes).
J'ai des projets plein la tête qui ne demandent qu'à prendre vie.
Il va falloir hiérarchiser un peu tout ça.
Et se lancer. Vers une nouvelle aventure. Vers MA nouvelle aventure.
Ben voui, ça fait du bien un peu d'égoïsme...

Donc s'cusez moi d'avance si je ne poste plus aussi régulièrement, si je ne commente plus aussi souvent vos blogs.
Sachez que je continuerai à vous lire avec toujours autant de bonheur.