chausson

Au départ il y avait des pommes qui me faisaient la tronche.

Pas envie d'un gâteau, qu'à cela ne tienne, je les transforme en compote.
Pas trop sucrée parce que j'aime bien une petite pointe d'acidité.

La compote s'en va petitement dans les fromages blancs et desserts, mais vite nous nous en lassons.

Pas de place au congélateur. D'ailleurs, en l'ouvrant un petit sachet me dégringole dessus, contenant quelques groseilles récoltées cet été.

Un peu de pâte "maison" (elle aurait dû être feuilletée, hum, hum...), la compote et les groseilles par dessus.
Une pincée de 4 épices et un peu de cassonnade par dessus.

On replie la pâte, on forme les chaussons, on appuie bien sur les bords, on passe un peu de lait (ou mieux du jaune d'oeuf) dessus et on enfourne à 180°  pendant une petite vingtaine de minutes.