macaron1

C'est toujours un pur plaisir de bidouiller en cuisine.
Mais la pâtisserie c'est pas du bidouillage M'sieur Dame. C'est de la Chimie, pour ne pas dire de l'Alchimie.

J'adooore les macarons, et depuis qu'ils me font de l'oeil sur le blog de Marmiton il fallait que je me lance.

Je m'attendais à une expérience ardue et un résultat décevant.
Hé bien, pas du tout.
Bon, ce ne sont pas les macarons de Pierre Hermé ou de Ladurée, mais ils tiennent la route.